24 mars 2010

Guerre de religion

Eerdekens poursuit sa croisade contre Ecolo.

On pourrait croire que ça a démarré avec ses attaques sur Henry, mais c'est bien plus profond que ça. Bien avant la constitution de l'équipe régionale, il s'en prenait déjà aux décisions prises par la commune d'Amay (ou plus exactement à l'équipe Ecolo avec Javaux à sa tête, rappelons-le), en tant que... bourgmestre d'Andenne, commune située à 20km de là. Pas vraiment le nez dans ses affaires, donc.

Soit c'est un problème de règlement de comptes personnel, soit M. Eerdekens est un de ces dinosaures de la politique qui ferait bien de s'éteindre rapidement.
Les dinosaures aboient, la caravane passe...