18 juillet 2006

Reynders le con descendant

Ce matin, vous avez peut-être entendu une interview de Didier Reynders, ministre des finances, commentant les calculs et recalculs de Freya Van Den Bossche, ministre du budget. Outre le fait qu'il répète pour la millième fois que les rentrées fiscales seront supérieures à ce qui était prévu et qu'il a des sous, il a lancé une belle pique sur le métier qui rentrait doucement chez sa collègue, impliquant par là qu'elle était incompétente. Et un peu lente, sans doute. Et en bon paternaliste, qu'il fallait faire preuve de patience avec la petite.

Il serait peut-être plus crédible s'il n'avait pas cette sale manie de jeter par les fenêtres de l'argent qu'il n'a pas et de sortir des lapins de son chapeau pour boucher les trous. La métaphore est boiteuse, me direz-vous... mais pour ma part je trouve que ça commence à bien faire tous ces charniers de lapins blancs.