14 mars 2006

De Villepin se met le doigt dans l'oeil...

...mais ce sont d'autres que lui qui vont pleurer.

Pour avoir connu un système comparable au "contrat premier emploi" au début de ma carrière professionnelle, je peux confirmer que les étudiants français ne se font pas du souci pour rien.
Certains employeurs peu scrupuleux n'hésiteront en effet pas à utiliser des "travailleurs Kleenex" en fonction de leurs besoins ponctuels. A quoi bon rétribuer une agence d'interim quand on peut s'en passer ?