14 septembre 2005

Le chantage de Jean-Marie Happart

Jean-Marie Happart menace le gouvernement fédéral de rebaptiser le Grand Prix de Belgique en Grand Prix de Wallonie s'il n'intervient pas dans son financement.
Cher M. Happart, puis-je vous suggérer de le renommer en "Grand Prix Jean-Marie Happart" et de le financer sur vos fonds propres ?