28 juillet 2005

De Gucht récidiviste

Le Soir révèle une nouvelle bévue de notre "diplomate" en chef.
Bévue immédiatement minimisée par ses confrères.

Si M. Verhofstadt mettait autant de zèle à réprimander M. De Gucht qu'il n'en met à regretter les maladresses du prince Philippe, il y a longtemps qu'on aurait un nouveau ministre des affaires étrangères.